La quinzaine du vivre ensemble à Vourles : Cellules

Cet évènement  aura lieu du 16 au 30 mars 2015.

Il se présente comme une œuvre d’art collaborative avec un fil rouge: « cellules »

Cela se traduit concrètement par un ensemble de micro-évènements dont chaque Vourlois peut être l’acteur. Autour du thème des cellules, les personnes qui vivent, travaillent, étudient  à Vourles proposent des animations l’espace d’un instant ou d’une semaine, pendant la quinzaine.

Les emplacements où se déroulent les cellules sont aussi bien les espaces ouverts au public (rues, parcs, commerces,…) qu’éventuellement chez les particuliers qui souhaitent participer .

Il s’agit  d’un évènement participatif qui favorise les échanges,  les rencontres avec les habitants, en bref, qui contribue au «  Vivre ensemble ».

Tout le monde est le bienvenu, habitant à Vourles ou étant juste de passage !

Expositions, soirées culturelles, spectacles, rencontres, partages de passions sont des illustrations de ce que sera  « cellules ».

Voici des illustrations du projet !

Neurones

LE PROJET NEURONE ET LES PHRASES DU PALAIS CHAILLOT

Pour la manifestation du week-end « Secrets d’Ateliers », les artistes sont invités à ouvrir leur lieu de création. Fin septembre, l’atelier attenant aux chambres d’hôtes, 7ter, rue JM Chevalier, s’est transformé en ATELIER COMMUNAUTAIRE où chacun était invité à créer car CHACUN A LA CREATION en lui.

Neurone est le fruit de ce travail ensemble.

Les hôtes ont largement inspiré cette démarche :

Les phrases du Palais Chaillot viennent de l’un d’eux (Renée, révisées par Michel), la structure du neurone (Isabelle), l’idée de « Synapse » (philippe , puis, Isabelle sans se consulter). Tous rencontrés avant ou au début de la conception, à des moments propices. Hasard ?

P1040658

P1040667

Plans et peintures : Collectif

C’est le travail du collectif.P1040509

Pour participer aussi au pressbook des kakémonos, en plus des artistes locaux, un collectif s’est constitué avec des habitants de Vourles et les alentours.

L’idée : à partir de plans de Vourles et de plans d’occupation des sols agrandis, puis découpés et collés sur des toiles, les habitants de Vourles et alentours, au gré des rencontres sont invités à peindre, colorier les tableaux.

Il n’est pas nécessaire d’être peintre ou d’aimer la peinture, juste de vouloir participer et de se laisser emporter par l’aventure.

C’était intéressant de constater que, même des personnes en plein déménagement, chamboulement de vie, rush, ont trouvé le temps de répondre « oui » et de suspendre leurs préoccupations pour le faire…

Voir la galerie complète